Trouver son logement

La plupart des entreprises proposent un ou plusieurs agents immobiliers qui vous feront visiter des maisons ou appartements.

Si tel n’est pas le cas, il y a des sites internet et des groupes Facebook qui peuvent être utiles :

Sites internet :

– https://www.commonfloor.com/

– http://www.magicbricks.com/

– http://www.nobroker.in/

http://www.99acres.com/

Groupes Facebook :

– Flats and flatmates (Chennai Chapter)

– Flats without Brokers in Chennai

– Chennai Expats Network

Aide à la recherche d’un logement

Attention, ne prenez pas à la lettre toutes les recommandations qui suivent… Tout dépend des sensibilités, de votre mode de vie et de votre niveau d’exigence.

Abandonnez l’idée que vous aurez la maison parfaite (elle reste rare !). Oubliez les critères de construction des maisons françaises.
C’est aussi un condensé des témoignages recueillis.

Concernant le voyage de reconnaissance, sachez qu’un grand nombre d’expatriés rentrent en France pour les vacances scolaires d’été. L’école américaine ferme début juin pour deux mois. L’école franco-indienne ferme début mai jusqu’à mi juillet, et les écoles indiennes encore plus tôt. Si vous souhaitez rencontrer des expatriés, mieux vaut éviter ces périodes pour les visites.

Ayez de la patience, vous pouvez visiter tout et n’importe quoi… Du neuf (mais qui ne fonctionne pas forcément), du vieux qui ne fonctionne plus, du vieux rénové avec décoration kitch, meublé ou non, cuisine équipée ou non, impossible de faire la liste.

Sachez que si vous visitez une maison en construction, les délais annoncés ne sont jamais respectés.

En priorité, vérifiez l’état des murs et s’il n’y a pas trop d’infiltrations d’eau pendant la mousson à partir d’octobre. Un peu d’eau, ça va, mais les maisons ultra-humides peuvent être malsaines.

Bien préciser dès le début votre cahier des charges, ce que vous voulez au minimum comme configuration de maison et être ferme. Par exemple, si vous voulez une piscine. Parfois on vous propose la réalisation de la piscine à condition que vous signiez le contrat. Les propriétaires utilisent souvent le dépôt de garantie (entre 3 et 10 mois de loyer) pour la construire ou faire les travaux de rénovation promis. En général, ils tiennent leurs engagements mais sur la durée des travaux de piscine, c’est souvent 3 mois minimum  pour une vraie piscine creusée (avec les ouvriers qui squattent tous les jours dans votre jardin). Bien sûr, on vous promettra la piscine en un mois. Un mois, c’est le délai pour faire une piscine toute prête hors sol… et encore !

Les prix des locations peuvent souvent être négociés. Exigez de l’agent immobilier qu’il négocie fermement.

Vous devez être informé et refuser un nouveau principe qui a fait augmenter les prix des loyers. Afin de pouvoir dépasser le budget alloué par votre société, le propriétaire ou son agent vous propose de faire deux 2 contrats : l’un signé avec la société, et l’autre signé uniquement avec l’expatrié. Par exemple, une maison vous est proposée à 2 lakhs (200 000 roupies). Si le budget de votre employeur est à 1,7 lakhs maximum, le premier contrat affiche ce prix. Et vous signez un second contrat, transparent pour votre entreprise, qui vous fait payer 30,000 Roupies de loyer mensuel supplémentaire (la caution également).

Le bruit d’un générateur trop près de la maison, même 1 à 2 heures par jour, ne gênera pas certains mais en incommodera d’autres ! Vérifiez toutes les installations : eau, eau chaude, air conditionné, ventilateurs, électricité peut-être pas à la première visite car cela prend trop de temps et souvent l’électricité n’est pas en marche mais à la deuxième visite.

A votre deuxième visite, quand vous avez sélectionné des maisons à revoir, prévenez l’agent que vous voulez que l’électricité et l’eau soient en fonction pour tout tester.

Ce que l’on peut demander et qu’il faut réussir à obtenir :

Equipement cuisine neuf ou correct : gaz, four, frigo, machine à laver le linge. Vous pouvez essayer pour le lave-vaisselle, mais c’est plus difficile (on va vous répondre que vous avez une maid, vous pouvez toujours rétorquer que vous en avez besoin pour le dimanche !). Vous pouvez essayer aussi le micro-onde.

Peinture complète de toute la maison si besoin. N’hésitez pas à demander si vous voulez du vrai blanc, souvent c’est repeint avec un blanc jaunâtre.

Nettoyage complet avant emménagement (mais ça, il ne faut pas rêver !).

Moustiquaires à toutes les fenêtres avec système de portes ouvrantes sur les  portes fenêtres.

Parois douches (souvent inexistantes) surtout quand les salles de bain sont petites.

Robinetterie, avec le taux d’humidité ambiant, les robinets s’oxydent assez rapidement. Dans ce cas, on peut demander à les changer avant d’emménager.

Vous pouvez demander à inclure dans le loyer l’entretien de la maison, du jardin, de la piscine, du générateur, des climatisations, ainsi que la sécurité (garde de jour et garde de nuit). Tout se négocie ! Parfois la maintenance est comprise dans le prix de la location avec un ouvrier sur place.

Ne pas hésiter à demander. Faire une liste validée avec l’agent et suivre son avancement.

Ce qu’il faut vérifier impérativement et exiger en bon état de marche :

APRES LA SIGNATURE DU CONTRAT, VOUS N’OBTIENDREZ PLUS RIEN EN TERMES DE TRAVAUX SAUF PROPRIETAIRE CORRECT, RARE.

A ce propos, n’hésitez pas à demander à l’agence si elle connait le propriétaire et s’il ne rechigne pas à faire des travaux de maintenance.

–  Installation électrique (il ne faut pas être trop pointilleux, dans les vieilles maisons c’est souvent folklo mais quand même !). Vérifier si la puissance est correcte.

–  Le générateur. Pas grave s’il n’est pas automatique, au contraire, le mode manuel permet de le mettre en marche seulement si vous voulez. Vous ferez  de substantielles économies de gasoil et c’est le watchman (garde de jour ou de nuit) qui s’en occupe. Si vous êtes sensibles au bruit, vérifier son emplacement.

Air conditionné dans toutes les pièces (demander si le propriétaire a un contrat de maintenance et qui le paie). Ne pas hésiter à faire changer les appareils s’ils vous semblent très vieux car ils tomberont en panne très souvent. Insister pour avoir l’air conditionné dans la cuisine.

Filtre pour l’eau, souvent elle est puisée dans le jardin dans un puits (sauf pour les appartements en ville), et il est plus agréable de se doucher avec de l’eau claire. L’eau ne sera malgré tout, sûrement pas potable.

–  Etat du tank (réserve d’eau sur le toit), vérifier s’il n’y a pas de fuite. Si jamais il doit être réparé pendant que vous habitez dans la maison, cela signifie au moins une semaine sans eau.

Ballon d’eau chaude avec pression (en général au-dessus de la douche), sinon vérifier qu’il y a bien une pompe pour la pression générale. Parfois il y a un château d’eau pour l’eau froide  mais si le ballon d’eau chaude n’est pas équipé lui aussi d’un système de pression, vous n’aurez pas suffisamment d’eau dans les douches.

–  Fan (ventilateurs au plafond) dans toutes les pièces. Vérifier le bon état de marche silencieux.

–  Etat de la piscine et bonne marche de la pompe

–  Stabilisateur général sur l’électricité et sur les climatisations. Il est préférable d’équiper également individuellement (à la charge du locataire) les appareils tels que ordinateur, télévision, musique à cause des coupures et surtout des variations d’intensité de courant.

Sources de bruit principales :

La proximité des temples est à éviter impérativement (sauf si vous êtes sourds ou si vous aimez les décibels). Les dévotions, les fêtes démarrent très tôt le matin et ont lieu très souvent en semaine et le dimanche.

Les muezzin chantent au lever du jour dans les minarets des mosquées, si vous n’êtes pas fan, éloignez-vous.

Regardez s’il n’y a pas de haut-parleurs dans votre rue.

La circulation routière continue, les camions et autres véhicules roulent et klaxonnent la nuit.

Les travaux des maisons et immeubles en cours autour de la maison. En Inde, on peut travailler la nuit, le dimanche. Une rue avec des maisons déjà construites et plutôt louées à des expatriés sera plus calme. Pour les constructions à venir, vous ne pourrez pas savoir. Il y a des rues avec énormément de terrains vides. En général, les propriétaires installent une famille indienne pour garder leur terrain. Ils sont charmants mais il faut savoir qu’ils se lèvent vers 4h30 du matin au lever du jour et sont très bruyants. C’est la vie à la campagne.

Dans les rues peu construites, les chiens sont rois, aboient le jour et surtout… la nuit.

Quartiers les plus prisés par les expatriés à Chennai (liste non exhaustive) :

La plupart des expatriés s’installent à proximité des écoles (American International School of Chennai, Ecole Franco Indienne Sishya), ou bien plus près de leur lieu de travail.

Sur East Coast Road, au sud de la ville, entre Thiruvanmiyur, Neelankarai, Injambakkam, Akkarai, Panayur… A partir du péage (toll gate) de Uthandi, c’est un peu plus loin… Mais on peut trouver des maisons plus correctes au niveau qualité/prix, avec un plus grand jardin… C’est un choix.

Si vous êtes plus attirés par la ville, on peut trouver des appartements corrects ou bien, exceptionnellement des maisons dans les quartiers de Nungambakkam, Alwarpet, Bishop Garden, Mylapore ou bien encore Besant Nagar.

Si vous aimez sortir le soir, il est préférable d’habiter en ville. Si vous choisissez une maison sur East Coast Road (sud de Chennai), il faudra compter une à deux heures de voiture, selon les embouteillages, pour rejoindre la salle de spectacle ou bien le restaurant que vous aurez choisi en centre ville.

Certains hôtels proposent des abonnements annuels pour la piscine et la salle de sport. Cela peut être aussi un critère de choix pour votre lieu de résidence !

Tout le monde finit par trouver son « coin de paradis » à Chennai …avec quelquefois de petites concessions…

Bonne chance dans votre recherche !

L’équipe de Chennai Accueil