LE NENUPHAR, rencontre avec Chloé Renault

Témoignage

Chloe

Il y a un mois déjà je recevais comme vous toutes et tous un message de Chloé qui diffusait son projet de livre intitulé « Le Nénuphar » à la communauté française. J’étais curieuse d’en savoir plus, j’avais plein de questions…

D’où lui venait cette force de mener de front sa maladie et son écriture puis un tel projet de grande envergure ?… Offrir un livre dans chaque service d’oncologie de France ! Ni plus ni moins. Waoo!! Quelle énergie !  J’ai pensé à cet instant à ma tante Elisabeth et à mon grand-père et à tous ceux et celles concernés de près ou de loin par un cancer.

Plus j’y pensais, plus cela devenait une évidence d’inviter Chloé au lunch de Chennai Accueil que j’avais le soin d’organiser. Mais allait-elle accepter d’en parler devant une assemblée ??!! Elle a dit OUI et elle a illuminé cette journée par sa présence, sa bonne humeur, ses dessins, son histoire autour de sa maladie et sa grande dose d’humour au milieu de nous toutes, tantôt attentives, interrogatives, curieuses, timides, ou passionnées!

« Chloé, tu nous as fait vivre toutes ces étapes qui ont jalonné ton histoire et on s’est senti un peu toi, parfois un proche ou un soignant. Quel beau moment de vie et de partage !
Un luxe rare, presque magique ; l’occasion de pouvoir parler d’un sujet difficile, parler du cancer et plus particulièrement de ton cancer. Bravo Chloé et Merci Christine et à ton équipe  de nous offrir l’opportunité de vivre de telles rencontres inattendues et  précieuses.

Rendez-vous « Cher  Nénuphar  » dans  quelques mois pour donner des nouvelles de ta merveilleuse aventure ! »Béatrice Arnal

chloe 2

Un autre témoignage…

Le cancer, on aimerait mieux ne jamais en devoir parler, c’est certain ! Mais contrainte de le regarder en face, il y une nana qui l’a vu de tellement près qu’elle en a fait un livre. Enfin un livre pleins de vérités certes, mais avec aussi de l’humour, si, si, c’est possible ! Puis un livre malin avec des dessins accessible à tous, pour des gens comme moi plus dans le visuel et du texte simple pour les autres.

C’est un livre qu’un malade fatigué peut lire, qu’une infirmière peut utiliser pour communiquer, qu’un ami ou un membre de la famille peut bouquiner car il faut suivre, comprendre, apprendre, digérer, s’y retrouver… et enfin qu’un curieux peut parcourir pour simplement le découvrir comme quand on va au ciné voir un film d’une histoire vraie, sans pour autant s’y connaitre.

Le Nénuphar s’est déplacé jusqu’à moi et d’autres femmes, pour nous être présenté avec ses coulisses de la réalisation… un moment tout en puissance, tout en douceur mais toujours avec l’effet « KISSCOOL numéro 2 » : de la bonne humeur !

Clara Guiguet Mabres

chloe 6  chloe 5

chloe 4  chloe 3