Spectacles, concerts, évènements sportifs

  • Alliance Française of Madras

Concerts, pièces de théâtre, cinéma français, bibliothèque numérique

24, College Road, Nungambakkam
Tél. : 044 2827 9803
http://madras.afindia.org/

  • Kalakshetra Foundation

Concerts, spectacles, workshops, expositions

Kalakshetra Road, Thiruvanmiyur
Tél. : 044 2452 0836
http://www.kalakshetra.in/

  • The Music Academy

Concerts, spectacles de danse

Old No. 306, New No. 168, TTK Road, Royapettah
Tél. : 044 2811 2231
http://musicacademymadras.in/

  • Book My Show (achat de billets en ligne)

Site généraliste très complet : films, spectacles, pièces de théâtre, évènements sportifs

http://in.bookmyshow.com/chennai

  • Eventjini (achat de billets en ligne)

Spectacles, concerts, inscription aux marathons

http://www.eventjini.com/?ejIndex=selectCity

Tata : une affaire de famille par Marie Forchini

TataA l’occasion du 26 janvier qui célèbre le jour de la République en Inde, je voulais revenir sur les personnes qui ont œuvré dans l’ombre pour l’indépendance de l’Inde et la construction du pays. Parmi ces personnes, il a une famille que vous connaissez tous, au moins de nom, j’ai nommé la famille Tata.
Ces pionniers de l’industrie indienne sont issus de la communauté des Parsis, c’est à dire les perses qui se sont réfugiés en Inde lorsque l’Iran a été convertie à l’Islam. Les parsis sont connus pour leur sens du business et les valeurs de leur communauté telles que le respect et la transparence.

Continuer la lecture de « Tata : une affaire de famille par Marie Forchini »

Témoignage : No More Drama par Aurélie Marsan

Il y a quelques mois, j’ai pu participer à un atelier sur les jeux psychologiques organisé par Susan George, professeur et psychothérapeute spécialisée en analyse transactionnelle. Les jeux psychologiques  sont l’un des piliers de l’analyse transactionnelle. Ces jeux loin d’être amusants, sont une stratégie que nous mettons en place depuis l’enfance afin d’obtenir inconsciemment ce que nous désirons (besoin d’attention, valider une croyance…).

Continuer la lecture de « Témoignage : No More Drama par Aurélie Marsan »

Pongal

pongalJanvier est un mois particulier pour les Indiens du sud. Vous me direz, tous les mois sont particuliers vu qu’il y a des cérémonies religieuses tout le temps ! Ce n’est pas faux, mais dans le Tamil Nadu plus qu’ailleurs, janvier rime avec PONGAL !

Au-delà de la signification astrale du soleil qui vient se balader dans la 85eme maison de Vénus, Pongal est la seule fête hindoue basée sur le calendrier solaire, ce qui explique que la date est fixe d’une année sur l’autre : le 14 janvier. Ce festival marque la fin de la saison des moissons, les paysans vont  pouvoir enfin se reposer et commencer à profiter de l’argent gagné avec la vente des récoltes.

En fait, Pongal se déroule sur quatre jours :

BOGI : Le premier jour, les paysans se débarrassent de leurs vieilles affaires (vieux vêtements, vieux matériels, etc.), les entassent devant les maisons et les brûlent pour symboliser le début d’une nouvelle ère. Dans les villages, certains font le grand ménage de printemps et repeignent les façades des maisons.

PONGAL : Le deuxième jour, les gens préparent des plats spéciaux (le fameux « Pongal », une boule de riz et de beurre clarifié) ainsi que des gâteaux. Chacun vient se souhaiter un joyeux Pongal et s’offrir les délicieux plats préparés.

MAATTUPPONGAL : C’est le jour où les humains remercient les vaches et les buffles pour leur aide durant la moisson. On chouchoute les animaux, on leur peint  les cornes, on leur attache des clochettes, on les décore… Enfin, le soir venu, on les lâche dans le village, un petit goût de feria au pays du masala… Mais attention, ces dames ne sont pas toujours commodes !

KANUM PONGAL : Le dernier jour, les familles sortent pour aller pique-niquer au grand air.

De nombreuses légendes sont racontées à l’occasion de Pongal. En voici une avec pour héros notre cher Shiva national et son fidèle Nandi.

Le troisième jour de Pongal, Shiva demanda à sa monture, le taureau Nandi, d’aller sur la terre et de délivrer son message aux gens : il leur faudrait « prendre un bain aux huiles quotidiennement et manger une fois par mois ». Mais Nandi se trompa et annonça aux humains « un bain une fois par mois et un repas quotidien ». Furieux, Shiva maudit Nandi. En raison de cette erreur, il n’y aurait jamais assez de grains sur la terre. Il bannit le taureau et le condamna à vivre sur la terre pour toujours et à aider les humains à labourer les champs.

Marie Forchini

Le sari

SariS’il est un moyen féminin et original de découvrir une culture, la mode est mon préféré. Quand on parle de mode indienne, c’est évidemment le sari qui vient à l’esprit. Il y a d’abord les couleurs chatoyantes qui attirent votre regard, puis l’harmonie du drapé qui met en valeur les formes sans jamais les dévoiler et enfin le petit détail qui révèle toute la recherche dans l’habillement, un pli brodé, un dos décolleté ou des bracelets accordés à la couleur du tissu.

Continuer la lecture de « Le sari »

Gandhi

gandhiEcrire un article sur Gandhi c’est un peu comme vouloir écrire un article sur Mandela ou Napoléon… On ne sait pas vraiment par où commencer. Mais le sujet se présente différemment lorsque l’on vit en Inde et que la date anniversaire du « père  spirituel de l’Inde » (le 2 octobre) est une fête nationale importante. Il serait présomptueux de vouloir expliquer pourquoi les Indiens ont cette ferveur et cette admiration pour Mohandas Karamchand Ghandi. Pourtant le lien qui unit cet homme au peuple indien est profond et difficile à appréhender pour les occidentaux.

Continuer la lecture de « Gandhi »